Arthrites Juvéniles Idiopathiques

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Arthrites Juvéniles Idiopathiques

Recense dès à présent :

150

Soignants

43

Centres experts

Service

Mia Confort

L’application Mia confort développé par Santé NET permet de suivre et de comprendre la douleur. En répertoriant les zones et les intensités de douleurs, l’application aidera à mieux appréhender la douleur grâce à des corrélations : impact de la météo, de l’environnement, du moral, de la fatigue.

L’Arthrites Juvéniles Idiopathiques ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

Les arthrites juvéniles idiopathiques sont des maladies inflammatoires chroniques. Elles provoquent des douleurs aux articulations (arthrite) chez les jeunes enfants de moins de 16 ans (juvénile). Les causes de ces douleurs sont souvent inconnues (idiopathiques).

27 à 56%

forme oligoarticulaire

5 formes

d’arthrites juvéniles idiopathiques

1 à 2 enfants

sur 1 000 sont touchés par L’AJI

En savoir plus

Il existe plusieurs formes d’arthrites juvéniles idiopathiques :
– AJI oligoarticulaire
Cette Arthrite juvénile idiopathique se caractérise par l’atteinte d’1 à 4 articulations. Il s’agit majoritairement des membres inférieurs du corps (genoux, chevilles).
– AJI polyarticulaire
Cette arthrite juvénile idiopathique s’attaque à plus de 4 articulations (mains, poignets, pieds). Cette AJI est comparable à une autre maladie chronique présente chez les adultes : la polyarthrite rhumatoïde.
– AJI systémique
AJI systémique est également appelé maladie de Still. La maladie s’accompagne de fièvre et de signes cutanés.
– AJI avec enthésite
Également appelée spondyloarthrite juvénile, elle atteint majoritairement les jeunes garçons entre 8 et 10 ans.
– AJI associée au psoriasis
Les jeunes enfants atteints de la maladie de peau psoriasis peuvent également déclencher des atteintes articulaires inflammatoires.

Les causes des arthrites juvéniles idiopathiques sont multifactorielles : génétique, environnementale, infectieuse ( virus, bactérie, tabac). Il a été observé dans certains cas, un trouble de l’immunité ou alors un excès d’inflammation.
Les maladies se caractérisent par l’inflammation des articulations mais également le gonflement des articulations incluant des douleurs. Chez certains jeunes enfants, il arrive de voir apparaître de la fièvre ainsi que des éruptions cutanées.
Le diagnostic se fait suite à une prise de sang (recherche d’une inflammation et présence de certains anticorps), un examen ophtalmologique ainsi qu’une échographie.
Les traitements actuels des AJI sont la prise d’anti-inflammatoires ainsi que d’antalgique contre la douleur. Chez certains enfants, il est prescrit des infiltrations (injection de médicament directement dans les articulations).
Il est recommandé également d’avoir recours à des séances de kinésithérapie pour retrouver le bon fonctionnement des articulations touchées par l’AJI. Certains sports sont recommandés pour les enfants atteints de l’AJI comme la natation, le cyclisme ou encore la randonnée.