Sélectionner une page

Reflux gastro œsophagien

Qu'est-ce que le reflux gastro-oesophagien (RGO) ?

Le syndrome de reflux gastro-œsophagien (RGO) est un trouble du système digestif qui se caractérise par la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage et parfois jusque dans la bouche. Deux types de reflux gastro-œsophagien existent selon leur durée : le RGO intermittent (normal, peu fréquent et sans complication) et le RGO quotidien (symptômes fréquents et prolongés, lésions de la paroi de l’oesophage).  

Quelques chiffres sur le reflux gastro-œsophagien (RGO):

  • 10% des adultes auraient des symptômes tous les jours
  • 30 à 40% auraient des symptômes occasionnels de reflux gastro-œsophagien 

Quelles sont les causes du reflux gastro-œsophagien ?

La cause du reflux gastro-œsophagien est liée à une défaillance du système anti-reflux se trouvant entre l’œsophage et l’estomac. En effet, ce système permet normalement d’empêcher la remontée dans l’œsophage des aliments contenus dans l’estomac. Lorsque celui-ci est défaillant, le contenu de l’estomac peut refluer dans l’œsophage. 

En plus de cette défaillance, certains facteurs peuvent favoriser le reflux gastro-œsophagien : grossesse, surpoids, obésité, médicaments, repas copieux, consommation d’aliments acides, d’alcool, etc.

Quels sont les symptômes du reflux gastro-œsophagien ?

Les symptômes les plus fréquents dans le reflux gastro-œsophagien sont des remontées acides dans la bouche ou le nez, des brûlures ressenties au niveau du thorax et de la région épigastrique (région se situant au niveau de l’abdomen, entre le bas de la cage thoracique et quelques centimètres au-dessus du nombril), une toux chronique ou encore des signes digestifs (hoquet, expulsions d’air et de gaz de l’estomac, etc.). Ces symptômes surviennent le plus souvent en position penchée en avant ou allongée et après les repas.  

Comment diagnostique-t-on le reflux gastro-œsophagien ?

Le diagnostic repose sur l’évaluation par le médecin généraliste des symptômes évoqués par le patient. Chez les personnes jeunes, le traitement est généralement prescrit sans examen complémentaire.

Chez les personnes plus âgées ou en cas de symptômes atypiques, une endoscopie (examen médical permettant de visualiser et d’examiner des conduits ou de cavités, ici l’œsophage) ainsi que des examens complémentaires peuvent être réalisés par un gastro-entérologue afin de confirmer le diagnostic et de repérer d’éventuelles lésions de l’œsophage.

Comment traiter le reflux gastro-œsophagien ?

Il est important de prendre en charge le reflux gastro-œsophagien, car celui-ci peut entraîner des complications comme une œsophagite (inflammation de la muqueuse de l’œsophage), un ulcère (plaie au niveau de la paroi de l’estomac) ou encore des difficultés à déglutir s’il n’est pas pris en charge.

 Le plus souvent les traitements prescrits par le médecin permettront de neutraliser l’acidité de l’estomac ou de bloquer la production d’acide au niveau de l’estomac.

Un régime adapté sur conseil du médecin peut être mis en place afin de limiter et de soulager certains symptômes du RGO : éviter les aliments acides et trop gras, éviter la position allongée après un repas, etc.

Lire plus fleche
Inscrivez-vous
en quelques clics !

Et accédez gratuitement à toutes nos ressources par pathologie.

croix
Inscrivez-vous en quelques clics !

Et accédez gratuitement à toutes nos ressources par pathologie.

croix