Adénomyose

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Adénomyose

Recense dès à présent :

515

Soignants

61

Centres experts

Le premier institut dédié à l’endométriose

Création du premier institut Français dédié à l’endométriose à Bordeaux

Il faut en moyenne 7 ans pour diagnostiquer l’endométriose qui concerne pourtant 1 femme sur 10.
Ainsi pour répondre à la forte demande de prises en charge, la clinique Tivoli de Bordeaux a créé une structure entièrement dédiée à l’endométriose.

Découvrir l'article complet

Le premier institut dédié à l’endométriose

Création du premier institut Français dédié à l’endométriose à Bordeaux

Il faut en moyenne 7 ans pour diagnostiquer l’endométriose qui concerne pourtant 1 femme sur 10.
Ainsi pour répondre à la forte demande de prises en charge, la clinique Tivoli de Bordeaux a créé une structure entièrement dédiée à l’endométriose.

L’Adénomyose ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

L’adénomyose est définie comme de l’endométriose interne à l’utérus, mais il s’agit en fait d’une anomalie de la zone de jonction entre la muqueuse utérine (endomètre) et paroi musculaire de l‘utérus (myomètre).

10 à 13%

des femmes concernées

3 formes

d’adénomyose

Qu’est-ce que l’Adénomyose ?

Les cellules de l’endomètre infiltrent le myomètre et forment des kystes endométriosiques au sein de la paroi musculaire. Il en résulte un utérus hypertrophié (augmenté de taille). L’adénomyose concerne 10 à 13% des femmes mais la maladie étant difficile à diagnostiquer et ne provoquant des symptômes que chez une partie des femmes, ce chiffre est peut-être sous-estimé. 

Existe-t-il plusieurs formes d’Adénomyose ?

Cette pathologie, souvent présentée par des femmes de 40 à 50 ans, est bénigne et fréquente. Elle existe sous trois formes :

  • Diffuse : nombreux foyers de kystes disséminés sur l’ensemble du myomètre 
  • Focale : un ou quelques foyers localisés sur le myomètre
  • Externe : endométriose pelvienne profonde infiltre le myomètre

    Quels sont les symptômes de l’Adénomyose ?

    Une femme atteinte d’adénomyose sur trois ne présente pas de symptôme et la pathologie est alors découverte de façon fortuite lors d’imagerie médicale le plus souvent dans un contexte de consultation pour infertilité.

    L’adénomyose peut cependant être à l’origine de perturbations du cycle menstruel en causant des saignements excessifs pendant ou hors période de règle ainsi que des douleurs intenses au bas ventre  (pelvienne) et lombalgies. L’adénomyose serait plus fréquente chez les femmes ayant eu plusieurs grossesses

    Comment détecter l’Adénomyose ?

    Les patientes souffrant d’adénomyose subissent fréquemment un retard de diagnostic, il faut en moyenne entre 6 et 10 ans pour que celui-ci soit posé. Ce retard peut s’expliquer en partie par la prise de contraceptifs masquant les symptômes

    Le gynécologue, au vue des symptômes présentés par la patiente, pourra effectuer une échographie afin d’observer la sévérité de l’adénomyose. Une IRM peut être réalisée en seconde intention pour investiguer sur la présence d’une endométriose.

    Quelle prise en charge pour les personnes atteintes ?

    Seules les femmes symptomatiques seront prises en charge avec un traitement (hormonal : progestatifs ou les agonistes de la LH-RH). 

    Si la patiente souhaite avoir des enfants, le traitement consiste en la pose d’un DIU (stérilet) hormonal ou la prise d’une pilule progestative en continu. Le but est d’empêcher la stimulation hormonale des tissus utérins. 

    Si la patiente ne souhaite pas ou plus avoir d’enfant, la solution radicale est de réaliser une hystérectomie (ablation de l’utérus). 

    A savoir: une adénomyose en l’absence de traitement ne deviendra jamais cancéreuse. 

    Icon_contenu_validé

    Contenu rédigé par Mapatho. Relecture et validation par Imhotep Santé