Hépatite C

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Hépatite C

Recense dès à présent :

58

Soignants

43

Centres experts

L’Hépatite C ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

L’hépatite C est une infection du foie causée par le virus de l’hépatite C (VHC). Ce virus se transmet majoritairement par voie sanguine. Après contamination par le VHC, la maladie se caractérise par deux phases principales : l’hépatite aiguë en premier lieu, qui peut ensuite évoluer en hépatite chronique dans 80% des cas.

300 000

personnes porteuses du virus de l’hépatite B

260 000

personnes porteuses du virus de l’hépatite C

En savoir plus

Lors de l’infection par le VHC, le patient est asymptomatique dans 90% des cas. Lorsqu’elle est symptomatique, les symptômes sont semblables à ceux observés au cours d’autres hépatites virales (fatigue, nausées, douleurs suivies par l’apparition d’urines foncées et d’une jaunisse). Trois facteurs principaux participent au risque d’apparition de cirrhose : la durée de l’infection virale chronique, l’âge au moment de la contamination, et l’association d’une consommation importante d’alcool. A partir du stade de cirrhose du foie, il existe un risque important de progression vers un cancer du foie.

Le diagnostic est centré sur la sérologie à la recherche des anticorps marqueurs du VHC (Ac anti-VHC). On quantifie également la présence de l’ADN du VHC. La ponction du foie à l’aide d’une aiguille (biopsie hépatique) pour établir l’état de fibrose du foie (remplacement des cellules fonctionnelles du foie par du tissu cicatriciel).

Comme pour le VHB, on ne traite pas la première phase de l’infection dite hépatite aiguë. Si l’hépatite évolue en hépatite chronique, on utilise des antiviraux à action directe (AAD) ciblant spécifiquement le virus.
Contrairement à l’hépatite B, il n’existe pas encore de vaccination pour le VHC.