Arthrose

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Arthrose

Recense dès à présent :

61

Soignants

Notre article sur l’arthrose

ARTHROSE : POINT SUR CETTE PATHOLOGIE INVALIDANTE

L’arthrose touche 10 millions de Français ! Une pathologie invalidante qui doit être suivie par un spécialiste. Topo sur cette maladie et les traitements connus.


Découvrir l'article complet

Notre article sur l’arthrose

ARTHROSE : POINT SUR CETTE PATHOLOGIE INVALIDANTE

L’arthrose touche 10 millions de Français ! Une pathologie invalidante qui doit être suivie par un spécialiste. Topo sur cette maladie et les traitements connus.

Produit

Ted Orthopedics

La genouillère connectée Ted Orthopedics aide et corrige la réalisation des exercices de rééducation. Grâce aux vidéos tutoriels, le parcours de rééducation est plus facile. Les données sont envoyés au médecin spécialiste. La genouillère connectée peut être prescrite par les kinésithérapeutes.

Service

Mia Confort

L’application Mia confort développé par Santé NET permet de suivre et de comprendre la douleur. En répertoriant les zones et les intensités de douleurs, l’application aidera à mieux appréhender la douleur grâce à des corrélations : impact de la météo, de l’environnement, du moral, de la fatigue.

L’Arthrose ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

L’arthrose est une maladie chronique qui se caractérise par l’usure du cartilage des articulations. L’inflammation engendre un affaiblissement et une altération du cartilage dont le rôle est d’amortir les chocs dus aux mouvements osseux. L’arthrose détruit le cartilage et provoque un inflammation chronique, une dégénérescence des membranes hyalines, et ainsi la formation d’excroissance osseuse. Cette inflammation chronique s’attaque principalement au genou, à la hanche, aux doigts et à la colonne vertébrale. L’arthrose se manifeste par des douleurs dans les articulations atteintes lors de la mobilisation, des difficultés de mouvement après une période d’immobilité, ainsi que des inflammations aiguës non traitées (arthrites à répétition ou mal soignées).

10 millions

De français concernés par l’arthrose

65%

Des personnes de plus de 65 ans en souffrent

Les femmes

Sont 3 fois plus touchées que les hommes

En savoir plus

L’âge reste le principal facteur de risque pour les 10 millions de français atteints dans le monde. D’autres facteurs peuvent causer cette inflammation comme l’obésité, le diabète, les mouvements répétitifs d’un articulation, les traumatismes articulaires (entorse, fracture), la polyarthrite rhumatoïde ainsi que la sédentarité. Dans certains cas, l’hérédité a été diagnostiqué comme facteur de risque. Cette maladie peut devenir très invalidante et engendrer des difficultés à faire certains mouvements du quotidien.
Il n’existe aucun traitement curatif pour l’arthrose, mais il est possible de limiter les risques d’usure du cartilage en pratiquant de l’activité physique. La douleur peut être soulagée en suivant un traitement médicamenteux à base d’antalgique (anti-douleurs) et d’AINS (anti-inflammatoire non stéroïdiens). Également, les médecins spécialisés peuvent pratiquer des injections de médicaments anti-inflammatoires dans les articulations directement concernées, de l’acide hyaluronique ou bien effectuer des lavages des articulations (notamment le genou) pour les débarrasser des débris douloureux. Des traitements sont en cours d’élaboration pour agir sur les nerfs responsables de la douleur de l’arthrose. Des thérapies non médicamenteuses sont également à prendre en compte dans l’amélioration de la qualité de vie. La perte de poids, la reprise d’une activité physique, ne pas porter de charges lourdes en font partie. Également, la physiothérapie permet de soulager les articulations en renforçant les muscles qui l’entourent. Le traitement de la douleur peut se faire par les cures thermales (rééducation active à la piscine) ou encore l’ergothérapie pour adapter son foyer. Les opérations chirurgicales peuvent être envisagées pour rétablir les mécanismes, conserver les articulations ou alors mettre en place une prothèse.