Syndrome de Cowden

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Syndrome de Cowden

Recense dès à présent :

17

Soignants

1

Centre Expert

Le Syndrome de Cowden ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

Un syndrome est un regroupement de plusieurs maladies en même temps (ce qui est différent d’une maladie seule, et différent d’un symptôme, qui est un ressenti du patient qu’on peut mesurer, comme de la fièvre ou la douleur).

Le syndrome de Cowden rassemble plein de petites formations de la peau bénignes appelées des « Hamartomes ». Cela est dû à une mutation génétique du gène PTEN. C’est une maladie qu’on a pour toute la vie.

20 – 30 ans

apparition de la maladie

Des mécanismes à clarifier

Dans ce syndrome, les personnes ont les éléments suivants qui apparaissent lorsqu’ils ont entre 20 et 30 ans :
• Un crâne anormalement gros (dite « macrocéphalie »),
• De nombreuses petites tumeurs bénignes : des harmatomes, des petites tumeurs de la peau et des muqueuses (tissus roses dans la bouche, le nez, le vagin, l’anus) ressemblant à des petits boutons – ce sont les papillomatoses cutanéomuqueuses, des sécheresses des extrémités du corps (doigts, mains, pieds) – ce sont les kératoses acrales, des boutons à la couleur de la peau qui sont plus gros et sur le visage, appelés trichilemmomes, et
• Plus de risques de développer des cancers graves du sein, de la glande thyroïde (en bas du coup), de l’endomètre (dans l’utérus, pour les femmes), du rein et du colo-rectum.

La prise en charge des patients est multidisciplinaire, faisant appel à un dépistage précoce et fréquent des cancers graves, à une surveillance et aux traitements préventifs des tumeurs malignes associées. Aujourd’hui, il n’existe pas de traitement médical spécifique. Plus récemment, les dernières recherches ont trouvé un médicament précis, la rapamycine, qui semble avoir de bons résultats pour ce syndrome.

Comme le syndrome de Cowden se transmet de manière génétique et dominante, un conseil génétique peut être proposé aux patients qui en sont atteints et proposer aux membres de leur famille un dépistage génétique pour les surveiller si besoin.

Icon_contenu_validé

Contenu rédigé par Dr Pauline Martinot – Imhotep Santé