Maladie de Parkinson

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Maladie de Parkinson

Recense dès à présent :

31

Soignants

24

Centres experts

Notre article sur la maladie de Parkinson

LA MALADIE DE PARKINSON ET SES SOLUTIONS DIGITALES

La maladie de Parkinson a un impact important sur la santé en France. C’est pourquoi la recherche développe tous les jours de nouvelles solutions, notamment digitales…


Découvrir l'article complet

Notre article sur la maladie de Parkinson

LA MALADIE DE PARKINSON ET SES SOLUTIONS DIGITALES

La maladie de Parkinson a un impact important sur la santé en France. C’est pourquoi la recherche développe tous les jours de nouvelles solutions, notamment digitales…

Service

Parkinson Exercices FR

Une application facile à utiliser au quotidien pour les malades avec des exercices adaptés à cette pathologie. L’application est principalement composée de vidéos, ce qui rend cette méthode encore plus accessible au patient. Le but est de faire bouger le malade quotidiennement, qu’il soit à domicile ou en extérieur […]

Service

I-Prognosis

I-Prognosis est pour l’instant une étude géante permettant de collecter des données sur la maladie de Parkinson. Son but est à termes d’avoir assez d’éléments pour pouvoir diagnostiquer la maladie au plus tôt via nos appareils connectés. On espère que l’étude sera concluante, car elle sera dans ce cas une réelle avancée pour la recherche ! […]

La Maladie de Parkinson ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

La maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégénérative qui se caractérise par la destruction d’une population très spécifique de neurones : les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau. Ces neurones sont spécifiques au contrôle des mouvements chez l’être humain. Cette maladie affecte le système nerveux provoquant ainsi des tremblements, une lenteur dans les mouvements, une rigidité des membres et des troubles cognitifs.

70 ans

Le pic de la maladie

120 000

Personnes touchées en France

+8000 cas

Diagnostiqués en France chaque année

En savoir plus

L’évolution de la maladie dure plusieurs années.. Lorsque la maladie est diagnostiquée, 50 à 60% des neurones seraient détruits, ce qui déclenche l’apparition des premiers symptômes. En France, 100 000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson et environ 8000 nouveaux cas sont diagnostiqués par an en France.
L’âge reste le principal facteur de risque de la maladie de Parkinson, qui se déclenche aux alentours de 70 ans en moyenne. La cause est inconnue aujourd’hui, mais plusieurs facteurs génétiques et environnementaux sont identifiés. L’âge est le facteur de risque principal. À un moindre degré, des études épidémiologiques ont mis en évidence un risque plus élevé chez des sujets exposés aux pesticides. Plusieurs mutations de transmission autosomique récessive et autosomique dominante ont été identifiées. Ces mutations comptent pour environ 15 % des patients atteints de maladie de Parkinson (50 % des patients avec un début de maladie avant 40 ans)Il s’agit d’une maladie évolutive qui peut aboutir à l’impossibilité de marcher et donc à la perte d’autonomie du patient.
Ce sont les symptômes de la triade Parkinsonienne qui se déclenchent en premier, et d’un seul côté du corps: On retrouve des tremblements de la main au repos, un ralentissement des gestes (bradykinésie), et une rigidité des membres. D’autres formes de début ont été rapportées plus récemment sous forme d’un déficit de l’odorat par atteinte du noyau du nerf olfactif ou de troubles du comportement en sommeil paradoxal — il s’agit de véritables rêves animés et/ou de cauchemars qui peuvent être responsables d’actes auto- ou hétéro-agressifs. Ces symptômes, ainsi que la constipation, peuvent précéder les troubles moteurs de plusieurs années.
Il n’existe aucun traitement curatif pour la maladie de Parkinson. Néanmoins, il est possible d’atténuer les symptômes par un traitement médicamenteux. Des traitements non médicamenteux peuvent être prescrits : kinésithérapie, mesures diététiques, exercices physiques, une stimulation rythmique auditive, rééducation orthophonique ainsi qu’une stimulation cérébrale profonde.
L’éducation thérapeutique du patient l’aide à acquérir les compétences nécessaires pour gérer au mieux sa maladie.
Il possible d’avoir recours à traitement chirurgical qui consiste à faire une stimulation cérébrale profonde (électrodes dans le cerveau).