Dégénérescence Maculaire

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Dégénérescence Maculaire

Recense dès à présent :

16

Soignants

Comment limiter l’impact des écrans sur la santé ? 📱

Les risques sont à tous âges, pour les enfants comme les adultes

Les écrans sont néfastes pour notre santé. Mapatho revient sur les risques engendrés pour les enfants et les adultes, et proposent des solutions pour limiter leur impact.


Découvrir l'article complet
impact sur la santé
impact sur la santé

Comment limiter l’impact des écrans sur la santé ? 📱

Les risques sont à tous âges, pour les enfants comme les adultes

Les écrans sont néfastes pour notre santé. Mapatho revient sur les risques engendrés pour les enfants et les adultes, et proposent des solutions pour limiter leur impact.

Service

Eye-View

Eye-View est une application développée par la Fédération des Aveugles de France. Elle permet de montrer ce qu’un patient voit lorsqu’il a un glaucome (et d’autres pathologies ophtalmologiques). Le but n’est pas de soigner ou de prévenir la maladie, mais plutôt de sensibiliser le public.

eye-view

Service

Be My Eyes

L’application Be My Eyes permet de mettre en contact une personne malade et un bénévole par un appel vidéo. Le bénévole pourra voir à la place du malade et le renseigner sur la couleur d’un habit, l’aider à la cuisine, à faire ses courses, lui décrire un paysage etc !

BEMYEYES

La Dégénérescence Maculaire ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est une pathologie de la rétine provoquée par une dégradation progressive de la macula, la partie centrale de la rétine. La dégénérescence touche généralement un seul œil et engendre une perte de la vision centrale.

25 à 30%

Dès plus de 75 ans sont touchés

1ère cause

De handicap visuel

2

Formes spécifiques de la DMLA

En savoir plus

Ainsi, la DMLA ne rend jamais totalement aveugle puisque la vision périphérique est conservée. Les patients présentent une perte progressive de la vision centrale caractérisée par une baisse de l’acuité visuelle et une déformation des contours de certains objets.

Combien de patients sont touchés par la DMLA ?

Cette maladie concerne 25 à 30% des personnes âgées de plus de 75 ans et constitue la première cause de handicap visuel des plus de 50 ans. La DMLA peut toucher toute la population mais sa fréquence augmente avec l’âge et, avec l’allongement de l’espérance de vie, l’incidence de la DMLA ne cesse de croître. 

Existe-t-il une phase précose de la DMLA ?

Oui, la phase précoce de la maladie, appelée maculopathie liée à l’âge (MLA) est caractérisée par l’accumulation de dépôts blanchâtres (drusens) à l’intérieur et en périphérie de la macula visible lors d’un examen de fond d’œil. Il s’agit d’une phase sans dégénérescence, le plus souvent asymptomatique qui peut être stable ou évoluer dans la moitié vers les formes dégénératives.

Combien de formes spécifiques peut prendre la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ?

Il existe deux formes de DMLA, sèche et humide, ainsi que des formes mixtes

La forme sèche ou atrophique : c’est la forme la plus courante et son évolution est lente. Il s’agit de la disparition progressive des photorécepteurs et des cellules de l’épithélium pigmentaire rétinien. Ce processus est caractéristique de la phase précoce de la DMLA qui peut ensuite évoluer, dans la moitié des cas, vers les formes tardives qui sont de deux types : la DMLA sèche et la DMLA humide. Il n’existe pas de traitement pour cette forme.

La forme humide ou exsudative est caractérisée par la prolifération de nouveaux vaisseaux anormaux sous la rétine. C’est une forme qui évolue rapidement si elle n’est pas rapidement prise en charge, il existe des traitements pour ralentir la progression.

Quelles sont les causes et les facteurs de la DMLA ?

Cette pathologie est multifactorielle, le facteur de risque principal étant l’âge. Il existe également une prédisposition génétique. Le tabagisme, l’obésité, une alimentation riche en graisse insaturée sont des facteurs de risque identifiés de la DMLA.

C’est pourquoi une bonne hygiène de vie, incluant activité physique, alimentation variée riche en poisson gras, est recommandée pour prévenir le développement et l’aggravation de la dégénérescence maculaire.

Comment se faire diagnostiquer de la DMLA  ?

Le diagnostic s’effectue par un ophtalmologue sur examen de fond d’œilIl est important de savoir qu’il n’existe de traitement que pour la forme humide. Actuellement, cette forme est le plus souvent traitée par des inhibiteurs de facteurs de croissance vasculaire (les anti-VEGF) qui permettent de freiner le développement des nouveaux vaisseaux sanguins. Cependant aucun traitement ne traite complètement la DMLA.

Lorsque la baisse d’acuité centrale devient invalidante, la prise en charge repose sur la rééducation par un orthoptiste afin d’apprendre au patient à utiliser la partie fonctionnelle de la rétine.

Icon_contenu_validé

Contenu rédigé par Mapatho. Relecture et validation par Imhotep Santé