La Migraine Hémiplégique

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Migraine Hémiplégique

Recense dès à présent :

285

Soignants

85

Centres experts

Traitement, le casse tête des migraineux

La voix des migraineux et l’EMHA accueillaient le Dr Lucas !

L’association “La voix des migraineux” lutte pour la reconnaissance des migraines comme trouble neurologique et agit pour l’amélioration des conditions de vie des migraineux. Le mercredi 19 mai dernier, La voix des migraineux et l’EMHA accueillaient le Dr LUCAS, pour discuter de l’accès aux soins pour les migraineux.

Découvrir l'article complet

La Migraine Hémiplégique ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

La migraine est une maladie neurologique. Le cerveau du migraineux est anormalement sensible et en particulier à tous les changements. C’est une particularité génétique. La crise de migraine se déroule en 3 ou 4 phases. La céphalée ou mal de tête n’est qu’une des étapes. Seuls 30 % des migraineux ressentent une aura. Certains migraineux ne ressentent aucune céphalée.

Visuel la chronologie de la crise migraineuse

15%

de la population générale est touchée

10%

des enfants sont touchés

Des mécanismes à clarifier

La migraine est une maladie complexe et elle n’est pas encore totalement comprise. Des éléments anodins pour les non- migraineux entraînent une cascade d’événement dans le cerveau. Ces éléments sont appelés déclencheurs. Les plus fréquents sont la lumière, le bruit, les odeurs.
La douleur durant la crise de migraine est en partie secondaire à la dilatation des vaisseaux situés autour du cerveau. Une ou plusieurs substances envoient au cerveau un signal de douleur. De nombreuses recherches se poursuivent.
Durant l’aura, l’activité électrique du cerveau diminuerait progressivement pendant un bref moment en suivant une progression du bas du crâne à l’arrière vers le haut du front. C’est ce qu’on appelle la dépression corticale envahissante.

La migraine hémiplégique est le seul type de migraine entièrement génétique. Aujourd’hui, 3 gènes sont identifiés. On distingue la migraine hémiplégique familiale quand un autre membre de la famille est ou a été atteint et la migraine hémiplégique sporadique lorsqu’il s’agit du premier cas dans la famille.

Visuel Migraine

Les Critères de diagnostics de la Migraine Hémiplégique

Il est essentiel de consulter un neurologue pour établir le diagnostic. Il décidera de la pertinence d’un traitement. Cela est également valable pour les enfants. Le médecin établit son diagnostic à l’aide d’un questionnaire. Aucun examen complémentaire n’est nécessaire. Ce questionnaire se base sur les éléments de la classification internationale des céphalées. Il en existe 200 types différents.

Pour établir le diagnostic de migraine hémiplégique, plusieurs symptômes sont nécessaires.
=> Avoir subi au moins 5 crises correspondant aux critères suivants.

• Les crises durent entre 4h et 72h si on ne prend pas de médicaments ou s’ils sont inefficaces.

• La douleur à la tête doit présenter au moins 2 des critères suivants : douleur modérée à intense, douleur d’un seul côté de la tête, douleur pulsatile qui tape comme les battements de cœur, douleur aggravée par l’effort.

• La céphalée ou mal de tête est accompagné de sensibilité à la lumière ou au bruit. Bien souvent les deux.

L’aura de la migraine hémiplégique présente tous les troubles de la migraine avec aura

• Les plus fréquents sont les troubles visuels (vision floue, taches, éclairs…)

• Les troubles sensitifs (Fourmillements …)

• Les troubles du langage. (Difficultés à trouver ses mots et à les prononcer …)

S’y ajoutent :
• Des troubles moteurs (Engourdissement d’un membre ou d’un côté du corps pouvant aller jusqu’à la paralysie)
D’autres symptômes sont fréquents : vertiges, bourdonnement d’oreilles (acouphènes), instabilité…
Des crises sévères avec déficit moteur prolongé, confusion, comas.
Il convient d’aller aux urgences en cas de symptômes inhabituels.

L’aura dure généralement entre 5 et 60 minutes. Après l’aura tout revient à la normale.

Les Traitements

Le traitement de la migraine est multiple.

Une bonne hygiène de vie avec des horaires réguliers est indispensable. Identifier ses facteurs déclenchant peut permettre de les éviter et de limiter le nombre de crises.
La tenue d’un agenda des migraines fait partie du traitement. Il permet de mieux gérer sa maladie. Chaque jour de crise doit être noté. De même que chaque prise de médicament. Ce sont des éléments importants pour votre médecin afin de choisir le traitement le plus adapté.

Important : on compte en nombre de jours de crise et non en nombres de crises Il n’est pas possible d’éviter toutes les crises. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments.

Traitements de crises
On ne les prend qu’en cas de crise et au tout début.
Deux catégories de traitements sont habituellement prescrites : les AINS qui réduisent l’inflammation et les triptans qui réduisent le diamètre des vaisseaux sanguins.
Votre médecin peut vous prescrire l’un ou l’autre ou les deux suivant vos antécédents médicaux.

Traitements de fond

Ils sont destinés à augmenter le seuil de déclenchement des crises. Plusieurs classes de médicaments sont utilisées.
Ils se prennent généralement tous les jours. De nouveaux traitements sous forme d’injection mensuelle sont attendus.

Aujourd’hui, aucun traitement ne permet de guérir la migraine. On estime qu’un traitement est efficace si le nombre de jours de crises est divisés par deux,

Des pratiques complémentaires peuvent être utilisées comme l’acupuncture, la méditation, la cohérence cardiaque…

Icon_contenu_validé

Contenu rédigé et validé par notre association partenaire La Voix des Migaineux.

Mapatho ne remplace pas les conseils de votre médecin traitant.
Dans le cadre du respect du parcours de soin coordonné, nous vous conseillons de discuter au préalable avec votre médecin généraliste avant de prendre rendez-vous avec un spécialiste