Syndrome de l’intestin irritable

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Syndrome de l’intestin irritable

Recense dès à présent :

23

Médecins spécialistes

Service

Happy Biote

Happy Biote c’est à la fois un livre « Un intestin heureux avec Happy Biote » ainsi qu’un coaching « Réconciliez assiette et santé avec Happy Biote ». Ce coaching est dédié au microbiote intestinal pour allier santé et bonne humeur. Happy Biote a été fondé par Virginie Gergès atteinte d’une rectocolite hémorragique.

Un intestin heureux avec Happy biote

Service

Comment j’ai hacké mes intestins ?

« Comment j’ai haché mes intestins » est une websérie documentaire qui relate l’enquête de Dora Moutot au sujet de sa dysbiose intestinale. Journaliste et patiente elle casse les tabous face aux maladies chroniques intestinales qui regroupent pas moins de 250 000 personnes en France.

Comment j'ai haché mes intestins

Le syndrome de l’intestin irritable ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

Le syndrome de l’intestin irritable, également appelé “colopathie fonctionnelle” ou « colon irritable”, est une maladie digestive, bénigne et fréquente mais avec un impact sur la qualité de la vie.
Il s’agit d’une pathologie chronique (au moins 6 mois d’évolution) associant des douleurs abdominales et des troubles du transit intestinal (diarrhées, constipation ou alternance des deux).

5%

de la population adulte française serait touchée

30 – 40 ans

âge moyen de pose du diagnostic

En savoir plus

Les douleurs sont au premier plan et à type de spasmes, torsions, ballonnements parfois brûlures, d’intensité variable. Elles peuvent siéger partout dans l’abdomen, principalement autour du nombril. Ces douleurs, parfois intermittentes, sont accentuées quelques heures après les repas. Elles peuvent être soulagées ou au contraire aggravées par l’émission de selles et/ou de gaz.

Les examens réalisés (prise de sang +/- coloscopie) sont normaux.

La cause n’est pas connue mais les mécanismes possiblement en cause sont : la perturbation de la motilité des intestins, l’hypersensibilité viscérale (c’est-à-dire ressenti plus importants des spasmes ballonnements…), et parfois inflammation possible des intestins

Les troubles digestifs peuvent être favorisés par la fatigue, le stress, des repas déséquilibré ou très copieux.

Le syndrome de l’intestin irritable évolue par crise (période d’accalmie et période de gêne).
Le but du traitement est de diminuer la douleur et l’inconfort.

La pratique régulière d’une activité physique accélère le transit des gaz et est donc vivement conseillée. Les régimes alimentaires peuvent également aider : chaque patient peut identifier les aliments le gênant et les éviter. Il faut faire attention aux carences avec des régimes trop excluant. Un suivi diététique peut aider. La limitation des aliments dits FODMAPs (Fermentable Oligosaccharides Disaccharides Monosaccharides and Polyols), qui sont des sucres peu absorbés au niveau de l’intestin et donc susceptibles de fermenter sous l’action des bactéries présentes dans l’intestin, peut être utile chez certains patients, comme des repas riche en fibres.

Certains traitements médicamenteux peuvent parfois être utiles.

Icon_contenu_validé

Contenu validé par l’équipe de Médecins Imhotep Santé.