Maladie de Verneuil

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Maladie de Verneuil

Recense dès à présent :

16

Soignants

Maladie de Verneuil : Vrai/Faux tout savoir !

Webinaire organisé par RésoVerneuil et Solidarité Verneuil

Le Pr Jean-Luc Perrot et le Dr Anne-Cécile Ezanno, respectivement dermatologue et chirurgien, vous proposeront de faire le point sur la vaccination covid19, les nouveautés dans la prise en charge de la maladie de verneuil et de répondre à toutes vos questions pendant le direct.

Découvrir l'article complet

La Maladie de Verneuil ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

La maladie de Verneuil (ou hidrosadénite suppurée) est une maladie inflammatoire de la peau. Cette maladie chronique se caractérise par l’apparition d’abcès et de boutons douloureux (nodules) souvent localisés au niveau des aisselles, de l’aine, des mamelons et sous la poitrine chez la femme, ainsi que sur les zones pileuses du corps.

600 000

personnes atteintes en France

20 et 30 ans

âge moyen de l’apparition de la maladie

Les femmes

3 fois plus touchées que les hommes

En savoir plus

Il existe 3 stades dans la maladie de Verneuil :
– Stade 1 : apparition d’abcès uniques (75% des personnes atteintes par la maladie)
– Stade 2 : plusieurs abcès récidivant (24% des personnes atteintes par la maladie)
– Stade 3 : multiples abcès avec plusieurs cicatrices, la maladie est très handicapante à ce stade. (1% des personnes atteintes par la maladie)

Des maladies secondaires peuvent être liées à la maladie de verneuil comme les maladies inflammatoires de l’intestin (MICI) comme la maladie de Crohn ou encore la Rectocolite hémorragique, les affections
rhumatologiques comme la Polyarthrite Rhumatoïde. Dans 35% des cas, la maladie de verneuil serait due à un terrain génétique. Cette maladie chronique de la peau peut également être causée par les hormones, le tabac, le surpoids, le stress, la fatigue ou encore chez les personnes ayant une fragilité psychologique. La maladie de verneuil évolue souvent par des phases d’activité appelées « poussées » totalement imprévisibles et très variables en intensité, entrecoupées de périodes de rémission. Les poussées sont généralement liées aux cycles mentruels chez la femme.

Le diagnostic de la maladie de Verneuil est établi suite à un examen clinique de la peau avec la présence d’abcès et de nodules dans des localisations typiques (aisselles, aines, mamelons et sous mammaires, zones pileuses du corps…).

Actuellement, il n’existe pas de traitement pour guérir de la maladie. Mais des traitements peuvent entraîner des rémissions (antibiotiques, anti-TNF); seule la chirurgie peut provoquer une guérison de la zone opérée.

Icon_contenu_validé

Contenu validé par Dr Pierre-André Bécherel – Service Dermatologie Hôpital d’Anthony 91 – Université Paris VI – Membre ResoVerneuil.