Sélectionner une page

SPM et travail/études : Les solutions pour mieux vivre avec son SPM

Chaque mois, une nouvelle épreuve se dessine avant l’arrivée de vos règles : fatigue, anxiété, irritabilité, gonflements, douleurs… Ces symptômes vous paraissent peut-être familiers. Et pour cause, le syndrome prémenstruel (SPM) touche entre 20 et 40 % des femmes en âge de procréer, et est aujourd’hui une réalité partagée. Face à ces défis récurrents, comment concilier au mieux le SPM avec le travail ou les études ? Mapatho vous aide à trouver des astuces.

Santé
SPM et travail/études : Les solutions pour mieux vivre avec son SPM

L'impact du SPM sur les études ou le travail

Chaque mois, une nouvelle épreuve se dessine avant l’arrivée de vos règles : fatigue, anxiété, irritabilité, gonflements, douleurs… Ces symptômes vous paraissent peut-être familiers. Et pour cause, le syndrome prémenstruel (SPM) touche entre 20 et 40 % des femmes en âge de procréer, et est aujourd’hui une réalité partagée. Face à ces défis récurrents, comment concilier au mieux le SPM avec le travail ou les études ? Mapatho vous aide à trouver des astuces.

 

🔔 Petit rappel de ce qu’est le syndrome prémenstruel (SPM)

Pour gérer au mieux son SPM, commençons par un bref résumé pour savoir de quoi nous parlons. Le SPM englobe une diversité de symptômes, tant physiques que psychiques, liés au cycle menstruel. Les troubles se manifestent généralement entre l’ovulation et le début des règles et leur intensité varie d’une femme à l’autre, et même d’un cycle à l’autre.

Dans certaines situations, les symptômes s’avèrent particulièrement importants, affectant la vie quotidienne et entravant par conséquent la sphère...

Inscrivez-vous en quelques clics !

Et accédez gratuitement au reste de l’article, ainsi qu’à de nombreux autres contenus.

croix