Syndrome de Goujerot-Sjögren

Des professionnels de santé experts de ma pathologie sont disponibles !

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives à votre recherche

Mapatho Syndrome de Goujerot-Sjögren

Recense dès à présent :

104

Soignants

43

Centres experts

Le Syndrome de Goujerot-Sjögren ?

Les caractéristiques de cette pathologie

Définition générale

Le syndrome de Goujerot-Sjögren est une maladie auto-immune systémique qui se caractérise par l’association de manifestations touchant certaines glandes, lacrymales et salivaires entre autres, avec une diminution des sécrétions de larmes et de salive responsable du syndrome sec. D’autres organes peuvent être touchés, les atteintes viscérales étant les plus graves.

Moins de 1

adulte sur 10 000

50 ans

âge moyen de survenu

En savoir plus

Le plus courant des symptômes est le syndrome sec responsable d’une sécheresse de la bouche, de sensations de sable dans les yeux et une toux sèche. La fatigue est la principale manifestation générale accompagnée de manifestations rhumatologiques dont des douleurs articulaires et musculaires qui sont très fréquentes.

Le diagnostic repose sur un ensemble de critères cliniques avec notamment les symptômes du syndrome sec et deux examens complémentaires dont la mise en évidence dans le sang d’anticorps spécifiques (anti-SSA et anti-SSB) et la biopsie des glandes salivaires.

Le traitement du syndrome de Sjögren est adapté aux manifestations cliniques observées. Le syndrome sec bénéficie de traitements locaux. Les douleurs rhumatologiques peuvent être prises en charge par des traitements symptomatiques ou des traitements de fonds, surtout s’il existe des arthrites. Les atteintes inflammatoires des organes nécessitent une prise en charge symptomatique de l’organe défaillant et un traitement immunodépresseur adapté à la gravité de l’inflammation. Les prises en charge non médicamenteuses sont utiles. Un suivi régulier est nécessaire.